Le côtier

(épreuves en mer, océan ou plan d'eau)

 

 

 

Les épreuves de côtier nécessitent la mise en place de parcours balisés dans l'eau et sur le sable, ainsi, la plupart du temps, les compétitions se déroulent sur une plage. A la différence des épreuves d'Eau Plate où une piscine est mise à disposition des clubs, en côtier, chaque club installe sur la plage sa tente pour abriter ses sauveteurs durant la durée de la compétition. Un espace est également balisé pour accueillir le matériel encombrant (planche et kayak).

 

 

Epreuves individuelles

 

Le côtier comporte 8 épreuves individuelles sur le sable et dans l'eau. Ces épreuves peuvent nécessiter l'utilisation de la planche et du kayak.

 

  • Nage (Surf Race)

 

Le départ et l'arrivée se font en franchissant une ligne placée sur la plage. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent s'élancer vers l'eau, réaliser un parcours de nage de 400m en contournant un balisage de bouées et revenir vers la plage le plus rapidement possible.

 

  • Course-Nage-Course (Run-Swim-Run)

 

Le départ et l'arrivée se font en franchissant une ligne placée sur la plage. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent s'élancer pour une distance de 100m sur le sable, puis pour une distance de 300m dans l'eau en contournant les bouées et à nouveau une distance de 100m sur le sable jusqu'à la ligne d'arrivée le plus rapidement possible.

 

  • Planche (Board Race)

 

Le départ et l'arrivée se font en franchissant une ligne placée sur la plage. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent s'élancer avec leur planche de sauvetage vers l'eau, réaliser un parcours de 600m en contournant un balissage de bouées et revenir vers la plage le plus rapidement possible.

 

  • Kayak (Surf Ski)

 

Le départ et l'arrivée se font en franchissant une ligne matérialisée par 2 drapeaux tenus par des officiels dans l'eau (eau à hauteur des genoux). Les sauveteurs doivent se tenir prêts à côté de leur Surf Ski avec leur pagaie. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent monter sur leur Surf Ski et parcourir une distance de 800m en contournant des bouées et revenir vers la plage le plus rapidement possible.

 

  • Oceanman & Oceanwoman

 

Cette épreuve est un combiné des 4 épreuves précédentes. Les sauveteurs devront enchainer les 4 épreuves les unes à la suite des autres, en respectant les spécificités de chacunes d'elles, le plus rapidement. L'oceanman est toujours conclu par une course sur le sable jusqu'à la ligne d'arrivée mais l'ordre des 3 épreuves aquatiques est aléatoire, il est tiré au sort au début de chaque compétition. Ainsi, le départ peut se faire dans l'eau comme en dehors. Afin de pouvoir réaliser l'épreuve le plus rapidement possible, des "handlers" sont nécessaires. Un handler est un autre sauveteur de notre club qui, pour cette épreuve, va installer le matériel dont a besoin le sauveteur en compétition et également récupérer le matériel qui vient d'être utilisé pour le sortir de l'eau.

 

Par exemple : Oceanman --> Surf Race - Board Race - Surf Ski

Pendant que le sauveteur effectue son parcours de nage, le handler installe la planche de sauvetage sur la ligne de départ, le sauveteur sort de l'eau, cours sur la plage jusqu'à sa planche et part pour son deuxième parcours. Pendant ce temps, le handler prépare le kayak. A la fin du parcours de planche, le sauveteur laisse sa planche dans l'eau à l'arrivée (elle est récupérée par le handler) et cours vers son kayak. Le handler peut ainsi aller ranger la planche du sauveteur et il fera de même lorsque ce dernier aura terminé son parcours de kayak.

 

  • Beach Flag

 

Le Beach Flag est une épreuve par élimination.

Les sauveteurs sont alignés les uns à côté des autres dos à la piste de course. La position de départ est : allongé, une main l'une sur l'autre sous le menton et les talons collés. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent se relever et se retourner puis courir sur un parcours d'environ 20m pour aller attraper un baton planté dans le sable. Il y a à chaque fois un baton de moins que le nombre de sauveteurs. La course est ainsi recommencée jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un sauveteur.

 

  • Sprint (Beach Sprint)

 

Cette épreuve se déroule à la manière d'une course en athlétisme. Chaque sauveteur à un couloir et peut creuser un starting block dans le sable. Après le signal de départ, les sauveteurs doivent s'élancer et parcourir le plus rapidement possible les 90m qui les séparent de la ligne d'arrivée.

 

  • Course (Beach Run)

 

Les sauveteurs doivent effectuer un parcours de 2 kms sur le sable (4x500m) matérialisé par des drapeaux. Le départ se fait de manière groupé derrière une ligne matérialisée sur le sable

 

 

 

Epreuves collectives

Le côtier comporte 7 épreuves collectives. Ces épreuves se déroulent à la fois sur le sable et dans l'eau.

  • Nage par équipe (Surf Team Race)

Chaque club participant peut proposer une équipe de 4 sauveteurs. Le départ et l'arrivée se font en franchissant une ligne placée sur le sable. Au signal de départ, les sauveteurs s'élancent vers l'eau et doivent effectuer un parcours de 400m en contournant un balisage de bouées et revenir le plus rapidement possible vers la plage. Les points sont attribuées comme suit : 1 point pour le 1er, 2 points pour le second, 3 pour le troisième, etc... L'équipe vainqueur est celle comptabilisant le moins de points.

 

  • Sauvetage Bouée Tube (Rescue Tube Rescue)

Chaque équipe est constituée de 4 compétiteurs : Une "victime", un sauveteur, deux assistants. La "victime" nage 120m jusqu'à la bouée qui lui est attribuée, elle fait ensuite signe à son sauveteur. Celui-ci part la chercher avec ses palmes et sa bouée tube. Au retour vers la plage, les deux assistants se placent dans l'eau pour réceptionner la victime et la tirer sur le sable. Le relais est terminé lorsque la victime et ses deux assistants passent la ligne d'arrivée sur le sable.

  • Sauvetage Planche (Board Rescue)

Chaque équipe est constituée de 2 compétiteurs : une "victime" et un sauveteur. La "victime" nage 120m jusqu'à la bouée qui lui est attribuée, elle fait ensuite signe à son sauveteur. Celui-ci part la chercher avec sa planche de sauvetage. Au retour, les deux sauveteurs rament ensemble sur la planche et franchissent la ligne d'arrivée avec leur planche pour terminer le relais.

  • Relais planche (board relay)

Chaque équipe est constituée de 4 compétiteurs. Le parcours est le même que pour l'épreuve individuelle. Les sauveteurs effectuent leur parcours et passent le relais après une transition en course sur le sable.

  • Relais Kayak (surf ski relay)

Chaque équipe est constituée de 4 compétiteurs. Le parcours est le même que pour l'épreuve individuelle. Les sauveteurs effectuent leur parcours et passent le relais après une transition en course sur le sable.

  • Relais Sprint (beach relay)

Chaque équipe est constituée de 4 compétiteurs. Ils doivent effectuer les uns après les autres un parcours de 90m en course sur le sable

en se transmettant un témoin. Le relais est terminé à l'issue des 4 passages.

  • Relais combiné (oceanman relay)

Sur le même principe que l'épreuve individuelle de l'Oceanman, chaque sauveteur doit effectuer le parcours qu'il aura choisi (nage, planche, kayak ou course), l'ordre sera le même que pour l'épreuve d'Oceanman et la conclusion du relais s'effectuera toujours par une course sur le sable.

 

 

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

© 2016 copyright Cannes Sauvetage Côtier. Proudly created with Wix.com